Expanded Text Ads : un nouveau format pour les publicités Google

Expanded Text Ads : un nouveau format pour les publicités Google

Expanded text ads de googleDepuis le 16 juillet 2016, Google a modifié l’affichage de ses résultats de recherches. La colonne sur la droite a disparu pour laisser place à une quatrième annonce au-dessus des résultats naturels. Cette nouvelle configuration a créé un large espace blanc sur le côté droit des résultats, cet espace sera consacré aux nouvelles annonces Google, les Expanded Text Ads, qui laisseront aux webmarketeurs plus d’espace pour leurs annonces et donc la possibilité de placer des annonces avec plus de mots.

D’Adwords aux ETA, qu’est-ce qui change ?

Les Expanded Text Ads sont un nouveau format des annonces texte de Google Adwords. On le comprend bien par ce nom, les nouvelles annonces sont plus étendues que les anciennes.

Google Adwords, les anciennes publicités, permettaient de placer des annonces avec un seul titre de 25 caractères maximum et de deux lignes descriptives de 35 caractères maximum pour chacune.

Le nouveau format quant à lui permet de placer des publicités textuelles plus longues, plus étoffées comportant deux titres de 30 caractères chacun et une description qui peut aller jusqu’à 80 caractères. Presque deux fois plus d’espace que les anciennes annonces.

Ce changement impose la recherche d’une nouvelle approche pour les publicités Google, une nouvelle façon de penser les textes et les titres afin d’utiliser cet espace supplémentaire de façon optimale. Les textes pourront donc être plus travaillés, plus explicites et changeront des habituelles séries de mots-clés.

Les changements concernent aussi les URL. L’URL d’affichage qui était entrée manuellement sera supprimée et sera désormais extraite automatiquement. De plus, l’URL pourra être améliorée en ajoutant deux champs de chemin de navigation de 15 caractères chacun.

Ce que ça implique

Avec cette nouvelle forme des publicités Google, l’espace alloué aux textes sera plus grand, ce qui est susceptible de rendre les annonces plus efficaces et de provoquer une augmentation du CTR (Click-through Rate), à condition de repenser la façon de composer les textes des annonces, car plus d’espace veut forcément dire plus de travail et stratégie mieux pensée.

ETA mobileIl est évident que les annonces qui étaient insérées dans les SERPs sous l’ancien format ne seront pas adaptées aux ETA. Il est nécessaire d’optimiser l’espace gagné, un message plus étoffé mais sans “blanc”, surtout qu’il est probable que les annonces seront facturées par Google à un prix plus élevé que pour de l’Adwords classique. L’optimisation devra donc être l’obsession des webmarketeurs. De plus, avec ce nouveau format, il sera possible de se passer des extensions d’annonces utilisées par certains pour avoir plus d’espace pour leurs annonces Google.

Comment s’adapter ?

Une nouvelle approche doit être adoptée pour la formulation des futures publicités Google. Voici quelques conseils susceptibles d’aider les webmarketeurs à bien exploiter l’espace plus grand, mais plus exigeant, offert par les ETA.

Soigner le premier titre

Le titre 1 est l’élément le plus important des Expanded Text Ads, et ce, pour deux raisons. Premièrement, c’est ce titre qui sera au-dessus de la publicité, c’est donc lui qui devra accrocher l’internaute. Il faudra donc le rendre attrayant en combinant des mots-clés persuasifs avec un message intéressant.

Deuxièmement, le titre 1 est important parce qu’il ne faudra pas trop compter sur le titre 2 sur lequel il sera difficile d’avoir un contrôle total. Les deux titres peuvent apparaître sur la même ligne ou alors le deuxième titre apparaît après un saut de ligne. En plus, il est toujours possible que Google tronque le deuxième titre, ceci dépend de la longueur des intitulés, de l’appareil que l’utilisateur utilise pour naviguer, le réglage de la taille de la police qu’il utilise sur son navigateur et de la taille de son écran.
L’outil Ad Preview peut aider à se faire une idée de ce que sera l’aspect final de la publicité sur l’écran de l’utilisateur, mais cet aperçu ne sera pas toujours fidèle à 100%.

Penser à tous les supports

En rédigeant le texte d’une annonce Google, il faut garder à l’esprit que les utilisateurs naviguent sur plusieurs types d’appareils. Il est donc indispensable de rédiger des publicités qui marchent sur tous les supports même si les ETA n’ont pas d’option de préférence de plateforme. Les utilisateurs verront tous la même publicité, peu importe l’appareil sur lequel ils naviguent. Ce qui change c’est le contexte. Un utilisateur sur mobile aura plutôt tendance à être en extérieur, dans les transports, dans un bar ou un restaurant et une offre et un call to action adaptés à tous les contextes seront des stratégies gagnantes.

Accrocher en provoquant des émotions

Déclencher l’émotion chez l’internaute est le meilleur moyen de l’accrocher et de le pousser à cliquer sur l’annonce. Un bon titre basé sur ce principe augmentera forcément le CTR.

Il a été prouvé que certaines émotions, une fois déclenchées chez les internautes, les poussent à cliquer sur le contenu déclencheur, il s’agit du rire, la curiosité, la colère, la peur, la tristesse et l’empathie. Un titre et/ou un texte qui provoquent ces émotions chez les internautes sera une arme redoutable pour augmenter le taux de clics.

Répondre à l'article :

You can add images to your comment by clicking here.