18 astuces SEO on-page qui marchent toujours !

18 astuces SEO on-page qui marchent toujours !

18 astuces SEOSur une page de votre site, il est possible d’utiliser plusieurs techniques afin d’optimiser le contenu et de mieux cibler le mot-clé.

Ces techniques se basent surtout sur un ciblage intelligent du mot-clé et de ses variantes et synonymes ainsi que sur une utilisation efficace des liens internes, des liens sortants et des médias (images et infographies).

Voici 18 techniques SEO qui marchent toujours à l’heure actuelle pour améliorer le positionnement de vos pages sur Google :

1 – Ajouter du texte à son contenu infographique

Les infographies, images, graphiques qui résument des statistiques sont un matériau excellent pour l’optimisation SEO. Mais Google ne peut pas les lire, c’est pour cela que j’ajoute toujours du texte, au moins un paragraphe explicatif avec des mots-clés relatifs au contenu.

2 – Ne mettre qu’un seul titre par page

Dupliquer les titres, en mettre plusieurs différents ou identiques pour la même page est contre productif et Google a même déconseillé de le faire dans ses guidelines.
Je ne mets plus qu’un seul titre pour chaque page et ça s’est avéré être très efficace.

3 – Créer son URL en n’utilisant que le mot-clé à optimiser

J’ai essayé de créer mes URLs en n’utilisant que les mots-clés que je veux optimiser dans chaque page, mes URLs ressemblent à “www.exemple.com/mot-clé” ce qui marche très bien.

4 – Se focaliser sur du contenu pratique

J’ai remarqué que le contenu pratique augmentait énormément le taux de clics et des études pointues ont démontré la même chose. Les gens sont plus susceptibles de partager du contenu qui leur est utile ou qui peut être utile à leurs proches.

5 – Inclure des synonymes des mots-clés dans les titres h1 et h2

D’habitude, je place mon mot-clé dans mes titres h1 et h2. Mais si je sens que la page est suroptimisée, je varie les mots-clés en plaçant des synonymes. Par exemple, si mon mot-clé cible est “Recette de dessert hypocalorique”, je place dans mon titre h1 ou h2 des synonymes comme “Recette dessert sans sucre”.

Voir : http://optimiz.me/google-panda/

6 – Rendre les boutons de partage sur les réseaux sociaux plus accessibles

J’ai plusieurs fois eu des difficultés à partager un contenu qui me plaisait à cause de la difficulté de retrouver le bouton de partage sur Facebook et plusieurs fois j’ai dû renoncer à faire ce partage.
Alors pour gagner plus de partages, il est bon de mettre bien en évidence le bouton de partage près de votre contenu.

7 – Optimiser les pages de e-commerce comme des pages de blog

Placer plusieurs mots-clés ciblés dans l’article, utiliser des termes similaires ou des synonymes du mot-clé et rédiger des textes de plus de 1000 mots pour décrire les produits sera très efficace pour optimiser les pages produits e-commerce.

8 – Optimiser la page d’accueil pour les conversions

Les pages d’accueil n’ont d’habitude que très peu de contenu et ce sont les plus compliquées à optimiser car ce ne sont pas le type de pages que Google souhaite montrer aux utilisateurs.
C’est pour celà que je concentre mes efforts sur la page d’accueil pour augmenter le ranking de ma marque et mon taux de conversions.

9 – Publier du long contenu

Des études montrent clairement que plus on publie du contenu long et volumineux, et mieux on est classé par Google.

Voir : pourquoi viser le long contenu pour le SEO ?

texte long

10 – Placer le mot-clé au début du titre

Les moteurs de recherche donnent plus d’importance au contenu situé au début de la page, et ceci est valable pour les titres. Il est donc bon de placer le mot-clé dès le début du titre, à condition de ne pas altérer le sens.

Voir : où placer ses mots clés dans les titres ?

11 – Relancer le contenu ancien

Je l’ai fait récemment sur des blogs de l’agence et cette simple action a doublé mon trafic interne sur les moteurs de recherches.

12 – Remplacer « publié le » par « Derniers articles »

Accompagner les articles de leur dates de parution donne au visiteur l’impression que le contenu est ancien et que le site n’est pas régulièrement mis à jour.
Remplacer la date de publication par “derniers articles” ou “dernières publications” aide le visiteur à savoir qu’il est en train de lire un article récent. Cette technique s’adresse surtout aux personnes qui n’ont pas le temps ni les moyens nécessaires pour tenir leur blog régulièrement à jour.

13 – Exploiter les liens internes

Il suffit de mettre des liens sur les pages de haute autorité afin de drainer le trafic vers les pages que l’on veut optimiser. De plus, puisque les pages auront une thématique commune, vous ferez gagner des positions sur les moteurs de recherches à la page linkée.

14 – Mettre à jour le contenu ancien

Mettre à jour les publications anciennes montre à Google que le webmaster du site s’occupe de son contenu et le met à jour. Ceci attirera forcément plus de visiteurs. Dans la grande majorité des cas, dans chaque domaine, des techniques, prix ou de nouvelles inventions viennent agrémenter le contenu que vous aviez créé à une époque. Être à la page vous classera devant vos concurrents.

mise à jour contenu

15 – Utiliser la Google Search console pour corriger les erreurs de tags

Google préconise de mettre des titres descriptifs et concis, ce qui est facile à appliquer au début. Mais avec le temps, la chose devient plus compliquée surtout quand le site prend de l’ampleur et des pages finissent toujours par avoir des titres manquants. Pour les trouver, il est possible d’utiliser la Google Search console.

Voir : comment utiliser la Google search console ?

16 – Utiliser des liens sortants

Des études ont démontré que l’utilisation de liens sortants peut augmenter significativement le ranking d’une page.

Voir : les liens sortants améliorent le positionnement des sites sur Google

17 – Utiliser des URLs courtes

Les URLs courtes sont plus confortables pour les utilisateurs et pour les moteurs de recherche. L’analyse d’un million de requêtes Google a démontré que les adresses courtes avaient plus de chances d’apparaître en première page.

classement google url courte

18 – Écrire des articles approfondis

Des études ont démontré que plus un contenu approfondit le sujet concerné, mieux il est ranké.

Voir : les articles de fond sur Google

Bonus

Ne jamais oublier de remplir le texte alternatif de l’image avec une légende.
Google ne peut pas voir ce qui est sur les images qui accompagnent mon contenu, c’est pour cela que je mets comme texte alternatif une courte légende qui explique le contenu de mon image.

 

3 commentaires

  1. Excellents conseils, par contre je n’ai pas bien saisis la partie « 15 – Utiliser la Google Search console pour corriger les erreurs de tags » De quels tags parlez-vous ?

    Répondre
  2. mm

    Bonjour Guillaume,

    Tout d’abord, nous sommes ravis que l’article vous ait plu. Concernant les erreurs de tags, il s’agit simplement des mots-clés contenus dans vos titles et vos balises meta, que l’on peut rapidement voir dans la search console partie « améliorations HTML »(voir le screen ci-dessous).
    Sur un gros site, il arrive quasiment à tous les coups que des balises title ne contiennent pas du tout les bons tags voire qu’elles soient vides et cela peut constituer une améliorations très facile à mettre en oeuvre sur le plan technique.

    Capture-d’écran-2016-11-11-à-17.04.55.png

    Répondre
    1. Ah d’accord, donc quand vous dîtes Tag cela signifie « mot clé » en fait ? Alors je comprends mieux, effectivement on néglige souvent l’optimisation des balises title et meta description qui pourtant sont indispensables pour le SEO

      Répondre

Répondre à l'article :

You can add images to your comment by clicking here.